Congrès Miséricorde France

"La Miséricorde de Dieu est pour tous" - Pape François

> Actualit��s > Le billet du mois > Témoins de Miséricorde Deviens un disciple missionnaireUne parabole « le chrétien et le smartphone » << Retour

Le fil d'actualitéLe billet du moisLes visages de la MiséricordeDans l'église

billetmois2022-11

Témoins de Miséricorde
Deviens un disciple missionnaire
Une parabole « le chrétien et le smartphone »


Le mois d’octobre est le mois de la mission. Tous, nous désirons être Témoins de Jésus miséricordieux. Voici une parabole au vocabulaire contemporain et au titre évocateur « le chrétien et le smartphone ».

(…)
Nous sommes invités à découvrir ou redécouvrir la grâce de notre baptême. Redécouverte qui est l’occasion d’accueillir la mission que le Seigneur nous confie. Jésus ressuscité dira à Marie-Madeleine : « Va trouver mes frères et dis-leur » (Jean 20,17).
(…)
Au dernier chapitre de l’évangile selon saint Marc, nous trouvons ces mots : « Le Ressuscité se manifesta aux onze pendant qu’ils étaient à table. Il leur reprocha leur manque de foi, et la dureté de leur cœur parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient contemplé Ressuscité. Puis il leur dit : ‘Allez dans le monde entier proclamer l’Évangile à toute la création’ » (Marc 16, 14-15).
(…)
Comment devenir des disciples missionnaires, comme nous y invite le Pape François dans La Joie de l’Évangile? Oserai-je vous proposer une parabole au vocabulaire contemporain et au titre évocateur « le chrétien et le smartphone » ?

Programme et mémoire

Quand vous achetez un nouveau smartphone, celui-ci possède déjà toute une série de paramètres : programme nécessaire au démarrage, mémoire au contenu vital pour un bon fonctionnement.

Quand un catéchumène se prépare au baptême, ne reçoit-il pas en héritage toute une tradition chrétienne riche de deux mille ans d’existence ? Devenir chrétien, ce n’est pas partir de zéro, d’une création ex nihilo, c’est prendre appui sur le témoignage de tant et tant de belles figures de sainteté connues ou inconnues ; c’est bénéficier de fondations solides.

Les données

Puis, ensuite, le smartphone, pour être plus étoffé, a besoin de nouvelles données.

Chacun va introduire ses contacts favoris, les adresses mails essentielles ainsi que des photos immortalisant quelques bons moments. Il en va de même pour le baptisé. S’il en reste à une petite expérience de foi sans lendemain, s’il laisse dormir la grâce du sacrement de son baptême, il restera fade et bien terne. Pour annoncer l’Évangile, il faut d’abord le vivre soi-même, l’accueillir, le méditer et le mettre en pratique. « Heureux ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui la gardent » (Luc 11, 28).

Et le Pape François nous invite à ne pas rester repliés sur nous-mêmes, comme la femme recourbée de l’Évangile, mais à sortir, à aller à la rencontre des hommes et des femmes de notre temps, à leur partager l’Espérance qui nous habite. Leur proposer d’entrer dans l’expérience chrétienne que nous expérimentons, comme un véritable plus dans notre propre vie.

La batterie

Parlons maintenant de la batterie. Avez-vous déjà essayé de ne plus recharger votre smartphone, par oubli peut-être, mais le mal doit être vite réparé. Quel est mon état de batterie intérieure de baptisé ? Sommes-nous aussi vigilants pour notre vie chrétienne ? N’aurait-elle pas besoin d’être rechargée plus souvent ? Et vous l’aurez deviné, l’électricité nécessaire, c’est la prière, - ça, elle n’a pas augmenté de prix - ce dialogue qui nous structure à l’image du Christ. C’est l’énergie qui stimule nos actions, en aimant ceux qui se font proches, et en se faisant proches des petits, des cabossés de la vie.

Des mémoires, une batterie au top, et si on parlait du réseau ?

Le réseau

Ce fameux réseau que vous pouvez choisir et qui est bien précieux au fonctionnement du téléphone. Être chrétien, être membre de la grande famille du Christ, ce n’est pas avancer seul, mais, au contraire c’est vivre une belle et grande fraternité. Saint Paul ne dit-il pas : « Si un seul membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance. Si un membre est à l’honneur, tous les membres partagent sa Joie » ? (1ére épitre de Paul aux corinthiens 12, 26)

Se soutenir, les uns les autres, prier, chanter, marcher, partager ses joies et ses peines. Spontanément, s’encourager et ce témoignage, il est important pour notre crédibilité aux yeux du monde post-moderne. « A ceci, dit Jésus, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’Amour les uns pour les autres» (Jean 13, 35).

Le wifi

Et maintenant le wifi. Disons que, sans le wifi, le smartphone n’a que le nom ; il se retrouve sans efficacité. Le wifi du chrétien, c’est l’Esprit Saint, bien entendu ! L’Esprit Saint est celui qui nous a été donné en plénitude, le jour de notre propre Pentecôte, celui qui prie en nos cœurs, qui nous permet d’appeler Dieu « Abba, Père ». Il est aussi le Défenseur qui nous fait nous souvenir des paroles de Jésus et qui devance notre témoignage.  Il est le Paraclet qui dépose ses fruits, en nos cœurs. Il est le merveilleux conseiller qui, tel un GPS, guide nos pas et éclaire nos choix de vie. Bref, l’Esprit Saint est le moteur de toute vie chrétienne.

Alors, connaissez-vous le code d’accès du wifi ? Avez-vous envie de le connaître ? Eh bien, ce code nous a été révélé à Lourdes, par la Belle Dame à la petite Bernadette, c’est le signe de la Croix. Refaire sur soi cette marque indélébile de notre baptême, c’est se plonger de facto dans le cœur de la Sainte Trinité.


L’écran

Que reste-t-il ? Eh bien, l’écran. Un téléphone sans écran cela ne marche pas. L’écran du disciple missionnaire, c’est son visage. Un visage accueillant à celui qui se fait proche. Un visage où le regard reflète un profond respect de la personne. Regard bienveillant, regard accueillant, regard aimant, tel celui de Jésus pour le jeune homme riche. Un visage, reflet de la vie intérieure. Un visage qui illumine celui qui en a tant besoin. Un visage qui puise sa luminosité dans le face à face de l’adoration eucharistique.

Je pense que vous ne regarderez plus votre smartphone de la même manière. Chaque matin, quand vous l’allumerez ou le prendrez, entendez Jésus qui vous dit : « Sois heureux de croire en Moi et deviens un disciple missionnaire ».

Transcription – Extrait de l’homélie prononcée par le Père Philippe Goosse, le 8 septembre 2022, à la grotte de Lourdes, pèlerinage de Namur, Tournay.


 








 


Dernières Actualités
Vidéos

2:27
Congrès Miséricorde Lourdes 2015
Flash mob Joie de la Miséricorde
Lourdes 21 août 2015
Musique : Sa Miséricorde par Glorious

04:50
Mgr Albert-Marie de Monléon 2 mars 2016
L'effet "papillon" de la Miséricorde

02:09
La Miséricorde
Un voyage du Coeur aux mains

8:06
Jean-Paul II
La Divine Miséricorde
Une magnifique vidéo :
''Karol Wojtyla''

02:48
La Miséricorde aux périphéries
5ème congrès national de la Miséricorde

50:33
Miséricorde, du Coeur aux mains
Conférence Cardinal Philippe Barbarin

1:41
Congrès Miséricorde Lourdes 2015
La joie de la Miséricorde
Lourdes 21-23 août 2015
Teaser du congrès national

54:30
Congrès Miséricorde Lourdes 2015
Conférence Cardinal Philippe Barbarin
Lourdes 22 août 2015
Intégrale

11:04
Visages et Congrès de la Miséricorde
Présentation en 4 langues : français, anglais, espagnol, italien

02:01
Messe d'action de grâce – 1er octobre 2017
La Miséricorde du Seigneur, à jamais je la chanterai

02:40
Cardinal Jean-Pierre Ricard
Dieu nous invite à venir à sa suite et à sortir avec lui
5e congrès national de la Miséricorde Pian-Médoc – 2 juillet 2017

01:05
Miséricorde - Lâcher de ballons
5e congrès national de la Miséricorde Pian-Médoc – 2 juillet 2017

2:31
Congrès Miséricorde Le Plan Médoc 2017
La Miséricorde aux périphéries
Le Plan Médoc 2 juillet 2017
Teaser du congrès national

01:30:56
Rencontres des Ternes 2 décembre 2015
La Miséricorde peut-elle transformer l'Histoire ?

4:45
Heureux les miséricordieux
Hymne des JMJ Cracovie 2016