Congrès Miséricorde France

"La Miséricorde de Dieu est pour tous" - Pape François

  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
jquery slider by WOWSlider.com v7.6

actualites2020-17

Vendredi 27 novembre 2020

150ème anniversaire de l’apparition de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré


Vendredi 27 novembre 2020, nous fêterons le 150e anniversaire de l’apparition de la Sainte Vierge à Catherine Labouré, une jeune fille novice des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul.

En effet, Catherine Labouré qui avait vu une première fois la Vierge Marie, le 18 juillet 1870, l'a vu une nouvelle fois, le 27 novembre 1870.

Marie porte dans ses mains un petit globe doré surmonté d’une croix, représentant « le monde entier, la France et chaque personne en particulier ». De ses mains, sortent des rayons, « symbole des grâces que je répands sur les personnes qui me les demandent », explique la Vierge Marie. Catherine Labouré voit alors l’invocation « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous » et entend une voix demandant : « Faites frapper une médaille sur ce modèle. Les personnes qui la porteront avec confiance recevront de grandes grâces. »

Des millions de personnes portent cette médaille et viennent prier à la chapelle Notre Dame de la médaille miraculeuse, rue du Bac, à Paris.


« Je n’ai été qu’un instrument. Ce n’est pas pour moi que la Sainte Vierge est apparue. Si elle m’a choisie, ne sachant rien, c’est afin que l’on ne puisse pas douter d’elle. » Sainte Catherine Labouré


Site-web : chapelle notre dame de la médaille miraculeuse


actualites2020-17

Vendredi 27 novembre 2020

150ème anniversaire de l’apparition de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré


Vendredi 27 novembre 2020, nous fêterons le 150e anniversaire de l’apparition de la Sainte Vierge à Catherine Labouré, une jeune fille novice des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul.

En effet, Catherine Labouré qui avait vu une première fois la Vierge Marie, le 18 juillet 1870, l'a vu une nouvelle fois, le 27 novembre 1870.

Marie porte dans ses mains un petit globe doré surmonté d’une croix, représentant « le monde entier, la France et chaque personne en particulier ». De ses mains, sortent des rayons, « symbole des grâces que je répands sur les personnes qui me les demandent », explique la Vierge Marie. Catherine Labouré voit alors l’invocation « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous » et entend une voix demandant : « Faites frapper une médaille sur ce modèle. Les personnes qui la porteront avec confiance recevront de grandes grâces. »

Des millions de personnes portent cette médaille et viennent prier à la chapelle Notre Dame de la médaille miraculeuse, rue du Bac, à Paris.


« Je n’ai été qu’un instrument. Ce n’est pas pour moi que la Sainte Vierge est apparue. Si elle m’a choisie, ne sachant rien, c’est afin que l’on ne puisse pas douter d’elle. » Sainte Catherine Labouré


Site-web : chapelle notre dame de la médaille miraculeuse