Congrès Miséricorde France

"La Miséricorde de Dieu est pour tous" - Pape François

  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
jquery slider by WOWSlider.com v7.6
billet2018-4

Dimanche de la Miséricorde 8 avril 2018

 

Associations, congrégations, mouvements dédiés à la Miséricorde et les évêques accompagnateurs, vous invitent à vivre une pause–miséricorde. 


- Lisons l'Évangile du dimanche de la Miséricorde proclamé dans le monde entier (Jean 20, 19-31).  Cet évangile est celui de l’apparition de Jésus ressuscité aux apôtres et à saint Thomas : ' Jésus vint et se tint au milieu d’eux et il leur dit : Paix à vous ! ». Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie à la vue du Seigneur. Il leur dit alors, de nouveau : «  Paix à vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie » (Jn 20,19-21).


- Arrêtons-nous une minute en union avec tous les chrétiens remplis de la joie pascale pour dire la prière enseignée par Jésus à sainte Faustine : ' Jésus, j'ai confiance en toi '. 


 - Saisissons cette occasion pour voir comment habiller la société avec le manteau de la miséricorde


Jésus a besoin du cœur et des mains de l'homme pour transmettre sa miséricorde. Chacun peut :


- Vivre pleinement la Miséricorde de Dieu pour ne pas seulement survivre sur la terre, 

- Laisser la miséricorde imprégner sa vie, qui guérit tout l'homme et tout homme de bonne volonté. 

- Prier et implorer la miséricorde de Dieu pour le monde, vivre la réconciliation, 

- Porter la miséricorde aux autres, au cœur des familles, en particulier aux plus pauvres, aux hommes et femmes qui souffrent ou en situation de fragilité (début et fin de vie…),

- Témoigner que chaque personne est aimée par la tendresse de Dieu, de façon unique, infinie,

- Œuvrer pour que notre civilisation devienne plus humaine et pleine de miséricorde !

- Se réjouir, car le mot miséricorde est un pont entre diverses religions,

- Chanter la Miséricorde de Dieu, comme la Vierge Marie qui proclame: 'Sa Miséricorde s'étend d'âge en âge' (Lc 1,50).


'En fixant notre regard sur le Seigneur, en nous mettant en parfaite harmonie avec son cœur de  Père, nous devenons capables de regarder nos frères avec des yeux nouveaux, dans une attitude de gratuité, de partage, de générosité et de pardon. Tout cela est miséricorde.' Jean-Paul II – Homélie, canonisation de la Bienheureuse sœur Faustyne Kowalska, 2000. 


billet2018-4

Dimanche de la Miséricorde 8 avril 2018

 

Associations, congrégations, mouvements dédiés à la Miséricorde et les évêques accompagnateurs, vous invitent à vivre une pause–miséricorde. 


- Lisons l'Évangile du dimanche de la Miséricorde proclamé dans le monde entier (Jean 20, 19-31).  Cet évangile est celui de l’apparition de Jésus ressuscité aux apôtres et à saint Thomas : ' Jésus vint et se tint au milieu d’eux et il leur dit : Paix à vous ! ». Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie à la vue du Seigneur. Il leur dit alors, de nouveau : «  Paix à vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie » (Jn 20,19-21).


- Arrêtons-nous une minute en union avec tous les chrétiens remplis de la joie pascale pour dire la prière enseignée par Jésus à sainte Faustine : ' Jésus, j'ai confiance en toi '. 


 - Saisissons cette occasion pour voir comment habiller la société avec le manteau de la miséricorde


Jésus a besoin du cœur et des mains de l'homme pour transmettre sa miséricorde. Chacun peut :


- Vivre pleinement la Miséricorde de Dieu pour ne pas seulement survivre sur la terre, 

- Laisser la miséricorde imprégner sa vie, qui guérit tout l'homme et tout homme de bonne volonté. 

- Prier et implorer la miséricorde de Dieu pour le monde, vivre la réconciliation, 

- Porter la miséricorde aux autres, au cœur des familles, en particulier aux plus pauvres, aux hommes et femmes qui souffrent ou en situation de fragilité (début et fin de vie…),

- Témoigner que chaque personne est aimée par la tendresse de Dieu, de façon unique, infinie,

- Œuvrer pour que notre civilisation devienne plus humaine et pleine de miséricorde !

- Se réjouir, car le mot miséricorde est un pont entre diverses religions,

- Chanter la Miséricorde de Dieu, comme la Vierge Marie qui proclame: 'Sa Miséricorde s'étend d'âge en âge' (Lc 1,50).


'En fixant notre regard sur le Seigneur, en nous mettant en parfaite harmonie avec son cœur de  Père, nous devenons capables de regarder nos frères avec des yeux nouveaux, dans une attitude de gratuité, de partage, de générosité et de pardon. Tout cela est miséricorde.' Jean-Paul II – Homélie, canonisation de la Bienheureuse sœur Faustyne Kowalska, 2000.