Congrès Miséricorde France

"La Miséricorde de Dieu est pour tous" - Pape François

  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
jquery slider by WOWSlider.com v7.6

eglise2021-28

L’Avent : temps de grâce pour nous préparer à accueillir
Dieu qui n’est qu’Amour et Miséricorde


En 2021, l’Avent débute le dimanche 28 novembre et s’achève le vendredi 24 décembre.

Les quatre semaines du temps de l’Avent nous préparent à Noël, à la fête de la naissance de Jésus, événement inouï, et décisif pour l’humanité. Dieu s’est fait homme parmi les hommes.  Jésus, de sa naissance à sa mort sur la Croix, a partagé, en tout, la condition humaine à l’exception du péché.

L’Avent compte quatre dimanches avant Noël. La coutume de dresser une « couronne de l’Avent » – quatre cierges sur un cercle de rameaux verts – est une belle évocation de ce mystère de l’Avent. Chaque dimanche de l’Avent, au moment d’allumer une nouvelle bougie sur la couronne, chacun, à sa manière, réalise que ce temps de l’attente est aussi un temps où le désir de Dieu peut grandir.

Pour les baptisés, l’Avent est un temps de grâce marqué par l’attente et l’espérance. L’avenir est ouvert, l’espérance peut éclore, comme les bourgeons au printemps. C'est un temps de joie, une période favorable pour prier, espérer, vivre la miséricorde, éliminer les obstacles à la rencontre avec le Seigneur.

Ce temps de l’Avent nous conduit ainsi à la JOIE de la Nativité. Dieu « riche en Miséricorde » vient demeurer parmi nous.  Dieu rejoint l’Homme aujourd’hui et pour toujours. Je ne puis craindre un Dieu qui s’est fait pour moi si petit… je l’aime ! …  car Il n’est qu’amour et miséricorde ! (Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus - LT 266)

eglise2021-28

L’Avent : temps de grâce pour nous préparer à accueillir
Dieu qui n’est qu’Amour et Miséricorde


En 2021, l’Avent débute le dimanche 28 novembre et s’achève le vendredi 24 décembre.

Les quatre semaines du temps de l’Avent nous préparent à Noël, à la fête de la naissance de Jésus, événement inouï, et décisif pour l’humanité. Dieu s’est fait homme parmi les hommes.  Jésus, de sa naissance à sa mort sur la Croix, a partagé, en tout, la condition humaine à l’exception du péché.

L’Avent compte quatre dimanches avant Noël. La coutume de dresser une « couronne de l’Avent » – quatre cierges sur un cercle de rameaux verts – est une belle évocation de ce mystère de l’Avent. Chaque dimanche de l’Avent, au moment d’allumer une nouvelle bougie sur la couronne, chacun, à sa manière, réalise que ce temps de l’attente est aussi un temps où le désir de Dieu peut grandir.

Pour les baptisés, l’Avent est un temps de grâce marqué par l’attente et l’espérance. L’avenir est ouvert, l’espérance peut éclore, comme les bourgeons au printemps. C'est un temps de joie, une période favorable pour prier, espérer, vivre la miséricorde, éliminer les obstacles à la rencontre avec le Seigneur.

Ce temps de l’Avent nous conduit ainsi à la JOIE de la Nativité. Dieu « riche en Miséricorde » vient demeurer parmi nous.  Dieu rejoint l’Homme aujourd’hui et pour toujours. Je ne puis craindre un Dieu qui s’est fait pour moi si petit… je l’aime ! …  car Il n’est qu’amour et miséricorde ! (Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus - LT 266)