Congrès Miséricorde France

"La Miséricorde de Dieu est pour tous" - Pape François

  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
  • Congrès Miséricorde France Congrès - Visages de la Miséricorde
jquery slider by WOWSlider.com v7.6

actualites2021-1

Fête de l'Épiphanie
Dimanche 3 janvier 2021


Le mot Épiphanie vient du grec épiphanéia : « apparition » ; de épiphainéin : « paraître ou briller sur ».

Épiphanie désigne les manifestations de Dieu aux hommes, en la personne de Jésus, et plus précisément, sa venue dans le monde en un temps historique donné.  Avec l’évocation des mages venus d’Orient, cette fête rappelle également la dimension universelle du message évangélique.

A partir du Ve siècle, l’Église d’occident célébra la naissance de Jésus le 25 décembre (Noël) et la manifestation aux païens, en la personne des mages, le 6 janvier. Cette fête est venue d’Orient où elle a été fixée au 6 janvier. Dans les pays dans lesquels cette fête n'est pas fériée, la célébration est fixée au dimanche le plus proche* du 6 janvier, afin que le plus grand nombre de catholiques puissent la commémorer. (*En 2021, le 3 janvier en France).

Selon une tradition venant du VIIe siècle, les mages dont parle l’Évangile seraient des rois, au nombre de trois : Melchior, Gaspard et Balthazar. C’est les noms qu’on leur a donnés au VIe siècle. Le chiffre 3 est très symbolique, il symbolise d’abord les 3 continents : Asie, Afrique et Europe (qui étaient les seuls connus à l’époque). Le chiffre 3 représente aussi le nombre de cadeaux qui selon l’Évangile étaient au nombre de 3 : l’or, l’encens et la myrrhe. Le chiffre 3 figure enfin les trois âges de la vie. Melchior est présenté avec une longue barbe et il est le plus âgé. Il offrit l’or. Gaspar est le plus jeune et il donna l’encens. Balthazar est barbu sans être âgé et il fit l’offrande de la myrrhe. On attribue aux mages, au XVIème siècle une couleur de peau distincte pour chacun : blanche, noire et jaune (Europe, Afrique, Asie).

---
'O Dieu, qui avez révélé en ce jour votre Fils unique Jésus aux païens par l’apparition d’une étoile : faites dans votre miséricorde que, vous connaissant déjà par la foi, nous soyons amenés à vous contempler dans l’éclat de votre majesté' (Prière au début de la Messe de l’Epiphanie)

Avant que n’apparaisse son humanité, sa bonté aussi demeurait cachée. Certes, elle existait auparavant, car la miséricorde du Seigneur est de toujours. (…) Voici que la paix n’est plus promise mais envoyée, non plus remise à plus tard mais donnée, non plus prophétisée mais proposée. C’est comme un couffin plein de sa miséricorde que Dieu le Père a envoyé sur la terre … (Extrait de l’homélie de Saint Bernard pour l'Épiphanie)




actualites2021-1

Fête de l'Épiphanie
Dimanche 3 janvier 2021


Le mot Épiphanie vient du grec épiphanéia : « apparition » ; de épiphainéin : « paraître ou briller sur ».

Épiphanie désigne les manifestations de Dieu aux hommes, en la personne de Jésus, et plus précisément, sa venue dans le monde en un temps historique donné.  Avec l’évocation des mages venus d’Orient, cette fête rappelle également la dimension universelle du message évangélique.

A partir du Ve siècle, l’Église d’occident célébra la naissance de Jésus le 25 décembre (Noël) et la manifestation aux païens, en la personne des mages, le 6 janvier. Cette fête est venue d’Orient où elle a été fixée au 6 janvier. Dans les pays dans lesquels cette fête n'est pas fériée, la célébration est fixée au dimanche le plus proche* du 6 janvier, afin que le plus grand nombre de catholiques puissent la commémorer. (*En 2021, le 3 janvier en France).

Selon une tradition venant du VIIe siècle, les mages dont parle l’Évangile seraient des rois, au nombre de trois : Melchior, Gaspard et Balthazar. C’est les noms qu’on leur a donnés au VIe siècle. Le chiffre 3 est très symbolique, il symbolise d’abord les 3 continents : Asie, Afrique et Europe (qui étaient les seuls connus à l’époque). Le chiffre 3 représente aussi le nombre de cadeaux qui selon l’Évangile étaient au nombre de 3 : l’or, l’encens et la myrrhe. Le chiffre 3 figure enfin les trois âges de la vie. Melchior est présenté avec une longue barbe et il est le plus âgé. Il offrit l’or. Gaspar est le plus jeune et il donna l’encens. Balthazar est barbu sans être âgé et il fit l’offrande de la myrrhe. On attribue aux mages, au XVIème siècle une couleur de peau distincte pour chacun : blanche, noire et jaune (Europe, Afrique, Asie).

---
'O Dieu, qui avez révélé en ce jour votre Fils unique Jésus aux païens par l’apparition d’une étoile : faites dans votre miséricorde que, vous connaissant déjà par la foi, nous soyons amenés à vous contempler dans l’éclat de votre majesté' (Prière au début de la Messe de l’Epiphanie)

Avant que n’apparaisse son humanité, sa bonté aussi demeurait cachée. Certes, elle existait auparavant, car la miséricorde du Seigneur est de toujours. (…) Voici que la paix n’est plus promise mais envoyée, non plus remise à plus tard mais donnée, non plus prophétisée mais proposée. C’est comme un couffin plein de sa miséricorde que Dieu le Père a envoyé sur la terre … (Extrait de l’homélie de Saint Bernard pour l'Épiphanie)